Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Œuvre des campagnes

Fondée en 1857 par le père Jean-Marie Vandel — prêtre séculier —, l’Œuvre des campagnes est née de la volonté de remédier à la déchristianisation du monde rural.

Le père Vandel fut accueilli avec enthousiasme et encouragé dans son initiative par l’abbé Jean-Marie Vianey, curé d’Ars.

L’Œuvre des campagnes est une structure centralisée et agit en collaboration avec les évêques. Elle est représentée dans les diocèses par un conseiller ecclésiastique et un délégué. Dans chaque diocèse, l’un ou l’autre reçoit les demandes de secours des prêtres, y ajoute ses observations et les transmets au conseil central qui effectue la répartition des dons.