Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Aumônerie des établissements de santé


L’aumônerie des établissements de santé est un service d’Eglise dont la mission est d’être à l’écoute des personnes malades, âgées et de ceux qui les entourent d’être une présence fraternelle, respectueuse du cheminement de chacun, porteuse de vie et d’espérance d’être attentive aux évolutions de l’institution de soins et à leurs incidences éventuelles sur la qualité de la prise en charge des personnes et pour les personnels.

L’aumônerie est un service de l’établissement

Les aumôniers et les membres d’aumônerie ont la charge d’assurer, dans ces établissements, le service du culte auquel ils appartiennent et d’assister les patients qui en font la demande par eux-mêmes ou par l’intermédiaire de leur famille.

Un partenaire...

Eglise accueillie dans l’institution de soins, le service d’aumônerie a le souci d’être un partenaire dans la prise en charge des personnes hospitalisées, partenaire d’un service de l’homme.

Une équipe...

La présence d’aumônerie est celle d’une équipe envoyée en mission par l’évêque et reconnue par l’Etablissement. Cette équipe -composée de laïcs, religieux, diacres, prêtres- se construit autour d’un projet commun, des rencontres de partage, de prière et de formation.
Outre les visites aux personnes, l’équipe vit des temps de rencontres, de partage et de prière commune. L’équipe n’a de raison d’être que si elle vit sa mission au cœur d’un dialogue et d’une sympathie partagée avec les personnes malades, leurs proches et les soignants.

Rejoindre une équipe d'aumônerie

Et moi ?
Comment discerner et décider ? Pour éclairer mes questions ou vérifier ma décision, je ne peux pas être seul(e).
C’est pourquoi le service d’aumônerie donne des moyens de discernement et de formation.
Avec d’autres, au cours d’entretiens et d’un stage, je pourrai mettre au clair mes motivations et vérifier mes aptitudes :

  • un bon équilibre,
  • une capacité à la relation humaine et au sens de l’écoute,
  • une capacité à travailler en équipe, à respecter les autres, à me laisser interpeller
  • une vie chrétienne, vie de foi et de prière, un sens de l’Eglise, une certaine intériorité et la possibilité de rendre compte de sa foi
  • l’adhésion au projet de l’aumônerie hospitalière
  • la participation à une équipe d’aumônerie exige d’être régulier dans la présence, d’accepter de suivre une formation initiale et continue, de participer aux rencontres régulières.

 

Liens

 


Le sacrement des malades par KTOTV