Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Aumônerie des gens du voyage

Aumônerie des gens du voyage La bonne nouvelle de l'Evangile s'adresse aux hommes de toutes races, langues, peuples et nations.

Les membres de l'équipe du Beauvaisis :
- Christian et Marie-José Mouchelet
- Anne Bonvalet
- Patrick et Patricia Horn


Introduction

Le particularisme d'un mode de vie itinérante qui remonte à la nuit des temps n'a su qu'engendrer la peur et l'exclusion réciproque.

L'Eglise se bâtit dans le monde du voyage, son universalité se démontre en partenariat avec les frères et sœurs du monde sédentaire (les gadgé) en prenant en compte avec respect la singularité de leur mode de vie, (richesse culturelle de l'oralité, besoin d'ancrage dans leur itinérance, rapports non asservis à l'économie, solidarité envers les plus faibles et les anciens, place primordiale de la famille...) non comme un anachronisme mais comme un enrichissement pour tous.

Les gens du voyage & le diocèse de Beauvais

Il y a près de 20 ans, l'Eglise diocésaine a missionné l'un de ses membres auprès des gens du voyage afin de leur témoigner de sa sollicitude lorsqu'ils stationnent temporairement chez nous ou sont en capacités civiques et juridiques d'un ancrage territorial dans le département.

Le test est éloquent sur le nombre de secteurs qui l'ont invité à venir rendre compte de cette diaconie en équipe. Elle vérifie nos organigrammes pastoraux, s'ils sont dans le droit fil de l'Evangile ou pas.

Pourtant, il ne manque pas d'occasions pour relayer en paroisses des interventions confrontant un aumônier aux élus et pouvoirs publics dans une problématique récurrente. Il ne faut pas oublier le dossier de fond établi pour la page centrale des journaux paroissiaux en 1997 et en 2007,  les articles parus dans Eglise de Beauvais, les visites pastorales de nos évêques à la communauté des gens du voyage en 1992 (Mgr Hardy), 2001 (Mgr Thomazeau) et 2007 (Mgr James).

Participation à la vie diocésaine

Chaque année, durant la semaine sainte dans la Vallée de l'Automne, les gens du voyage conduisent l'office de la Passion conjointement avec les paroissiens. Cette célébration en commun aide à changer le regard.

Le positionnement significatif d'une équipe pastorale dans la problématique des terrains familiaux ne manquerait pas d'interpeller les habitants de la localité concernée et retentirait dans la conscience des voyageurs.

 

Pour aller plus loin !

> Pour prendre contact avec l'aumônerie nationale des migrants et personnes de l'itinérance ou une des aumôneries diocésaines de la province de Reims, consulter le document "Aumônerie des gens du voyage" (rubrique en haut à droite).

> Accéder au site de la pastorale des migrants et personnes de l'itinérance.

> Pour en savoir plus sur l'Association nationale des gens du voyage catholiques (A.N.G.V.C.), télécharger le document correspondant (rubrique en haut à droite).