Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Actions sur le document

Prier pour les enfants maltraités et les adultes maltraitants

En février 2000, a été créé « UEDLP - Un Enfant Dans La Prière ».
Le 15 février 2013, Mgr Benoit-Gonnin, évêque du Diocèse de Beauvais-Noyon-Senlis, a signé le décret de reconnaissance des statuts d’UEDLP qui ainsi devient "Association Privée de Fidèles de Droit Diocésain ".
Le but de cette œuvre est de prier pour des enfants maltraités et des adultes maltraitants, de toutes confessions. Présentée à Mgrs James et Benoit-Gonnin, elle a reçu en juillet 2009 la Bénédiction Apostolique de notre Pape Benoit XVI.

Elle regroupe aujourd'hui plus de 2400 adhérents dans une trentaine de pays. On trouve sur notre blog, les versions en quelques langues étrangères.

Il s’agit de prière et non d’action directe. Ne sont confiés à chaque priant qu’un prénom d’enfant et qu’un prénom d’adulte, sans aucun rapport entre eux. Aucun contact, aucune précision ne sont donnés sur les personnes confiées. Aucune nouvelle non plus sur le devenir de l'enfant ou de l'adulte. Il s’agit simplement d’unir notre prière à celle du Christ en communion avec les saints. Chacun prie selon son cœur et à son rythme, chez lui. Quatre fois par an, gratuitement, un petit feuillet est envoyé pour faire le lien.

C’est aussi un chemin de conversion pour chaque priant. Prier pour un enfant maltraité semble logique, s’engager à prier pour un adulte maltraitant demande de laisser la miséricorde de Dieu investir notre cœur. C'est ainsi permettre à Dieu d’œuvrer dans notre vie pour que notre cœur devienne "une petite flamme de sa Miséricorde". Notre prière puise sa force et son inspiration dans la contemplation et l'adoration du Cœur Sacré de Jésus.

Mona LE CUNFF, Modératrice
Abbé Bruno DANIEL, Conseiller Religieux

Pour rejoindre cette œuvre de prière :

envoyez vos coordonnées complètes a : UEDLP - Un Enfant Dans La Prière, 3 allée des Coquelicots, 60290 Neuilly sous Clermont, ou envoyer un Email  
Pour plus d'information, visitez le blog : http://uedlp.canalblog.com

 

 

 


 

Déjà approuvé par mon prédécesseur, et publié dans certaines pages locales, il me semble heureux de porter à une plus large connaissance, cette simple et belle initiative de prière. En 12 ans, déjà plus de 700 priants dont près de 300 dans notre diocèse, assurent cette petite prière quotidienne pour les enfants maltraités et les adultes maltraitants. Que d’autres choisissent de participer à ce foyer de prière et de devenir « petite flamme de la Miséricorde » ne peut être qu'une bonne chose, pour ces enfants et adultes parrainés et pour ceux qui prieront à cette intention. Baume aussi au cœur de Dieu que cette œuvre de charité dans la contemplation et l’adoration du Cœur Sacré de Notre Sauveur.


+ Jacques Benoit-Gonnin
Evêque de Beauvais, Noyon et Senlis

Article paru dans Eglise de Beauvais - mai 2012