Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

Actions sur le document

En marche vers Diaconia 2013

21 octobre 2011

"100 000 défis de fraternité" : une initiative des jeunes à découvrir et des propositions d'action à vivre dans votre paroisse (Temps de l'Avent).

 100 000 défis de fraternité

Les jeunes s’approprient de plus en plus la démarche Diaconia. En effet, ils ont lancé la campagne "100 000 défis de fraternité".

En fait, ils relèvent ou révèlent des défis de fraternité dans leur quotidien, dans leur quartier, avec leur groupe d’amis, leur association, dans leur cadre scolaire, etc..

Pour en savoir plus,
    -  site internet de la campagne www.defisdefraternite.fr. Ce site permet d'accéder au recueil des défis de fraternité et des idées pour l’avenir. Il permet aussi de relier des initiatives entre elles. 
    -  page facebook : "100 000 défis de fraternité".
 

>>> Téléchargez le document de présentation de cette démarche..

Il y a aussi un jeu de dé à construire  qui permet de repérer des lieux où la fraternité est absente ou menacée, et de se lancer le défi de faire vivre la fraternité dans ces lieux.
C’est aussi un outil de relecture du défi relevé.

Quatre propositions d'action à vivre en paroisse :

 

Vous vous  demandez TOUJOURS de quoi il s'agit ?
En voici quelques explications :

 

Qu'est-ce que Diaconia 2013 ?

L'initiative nous vient par la Conférence des Evêques de France. Il s'agit de faire sa place à ce tissu de la Charité qui irrigue au jour le jour nos vies, nos familles, nos communautés et, par elles, tout le corps social. Offerts et reçus en Jésus, ces liens de charité sont incomparables à tous les autres, même si les «résultats» ont l'air bien semblables.

 

Qui est concerné ?
Tout le monde !
Des réseaux s'en voient confier une part : Secours Catholique, CCFD, ATD, Arche, Emmaüs, AED, ... Heureusement qu'ils sont là, compétents, habités. Mais ils ne sont que la part émergée de l'iceberg. Nous tous, baptisés, au nom de Jésus en sommes les premiers bénéficiaires, les premiers témoins, les premiers artisans.

 

Comment on s'organise ?

Etape n°1 : Témoigner
septembre 2011- Carême 2012
Repérer, mettre en valeur et raconter ce qui se vit déjà (situations de fragilité, expériences de fraternité, créations de liens, enjeux humains et sociaux) en suscitant des témoignages individuels ou collectifs).
Un dépliant  est distribué dans votre paroisse pour vous inviter à exprimer des fragilités et des merveilles : des coup d'main, des coups durs, des coups d'coeur, des coups d'gueule, des coups de pouce dont vous êtes témoins.


Communiquez vos réponses
 

Par courrier
Diaconia 2013
Service de la Communication
15 rue Jeanne Hachette
BP 20636 60026 Beauvais Cedex

Par mail

 

Etape n°2 : Partager

Carême 2012 – juin 2012

Partager, vivre avec d'autres ce qui a été repéré, mis en valeur.
 

Etape n°3 : Rencontrer
Septembre 2012 – Carême 2013
Aller à la rencontre (et se laisser accueillir)

 

Etape n°4 : Inviter et célébrer
Carême 2012- mai 2013
Inviter à célébrer la fraternité

Rassemblement National à Lourdes les 9, 10 et 11 mai 2013. Retenez cette date !

 

Qui pilote le bâteau ?

Au niveau local: " that is the question ! Certes l'évêque et son conseil veillent, quelques uns pour le diocèse comme pour le pôle "servir" à notre "Pentecôte 2010", vont se faire nos bons bergers, ils se nomment déjà :

Jean SOLA (Gouvieux) 03 44 57 69 70
Père Philippe MONTIER (Noyon) 09 61 60 35 24
Hélène BERNARD (Beauvais) 03 44 02 93 63
Soeur Marie-Monique (Compiègne) 03 44 20 10 22
Eric ROGER (Compiègne) 03 44 23 37 32
Bernard SMESSAERT (Pierrefonds) 03 44 42 80 40

 


>> Plus de renseignements auprès de l'équipe diocésaine Diaconia 2013

>> Sur  www.diaconia2013.fr

>> Visionnez la vidéo 

 


Diaconia 2013 : servons la fraternité par KTOTV

 

 

<< Retour à la liste