Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
Soutenir l'Église
Contact
Contact

Recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous

Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
 
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Par admin at 10/07/2017 13:35 |
 

Prier pour la paix

Nous sommes impressionnés par l’audace et la simplicité avec lesquelles le pape François a invité les Présidents palestinien, Mahmoud ABBAS, et israélien, Shimon PERES, à venir prier dans sa « Maison du Vatican ».

Cette rencontre de prière aura lieu, dimanche prochain de Pentecôte, dans l’après-midi.

Nous ne pouvons rester simples spectateurs d’une telle prière initiée par celui qui préside à la charité et sert l’unité de l’Église du Christ, avec ceux qui prient Dieu dans leur foi juive ou musulmane.

Des initiatives locales diverses ont été prises, et j’en suis très heureux.

Pour que le plus grand nombre de fidèles puissent s’associer à la prière du Pape, je vous invite à prier le « Prince de la Paix », par la récitation de la prière de St-François (cf. texte ci-dessous), à l’occasion de chacune des messes dominicales, ou sous la forme que vous jugerez la plus appropriée.

Pour ma part, j’y inviterai toute l’assemblée qui se réunira à la Cathédrale de Senlis, pour les confirmations d’adultes.

Vous remerciant pour l’attention que vous porterez à cette demande, je vous assure de ma prière pour vous-même et une effusion renouvelée de l’Esprit Saint sur le diocèse, les communautés, les mouvements et vos familles.  

 

+ Jacques Benoit-Gonnin

Évêque de Beauvais, Noyon et Senlis

 

 

Prière de Saint François

Seigneur,

Fais de moi un instrument de Ta Paix.
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant que l’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve soi-même,
c’est en pardonnant que l’on obtient le pardon,
c’est en mourant que l’on ressuscite à la Vie.

Amen.

Goûtez et voyez

Une parole à méditer

Trouver ma paroisse