Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
Soutenir l'Église
Contact
Contact

Recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous

Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
 
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Par admin at 10/07/2017 13:35 |
 

Méditation de l'évangile du dimanche 24 juin (Lc 1, 5-17)

Méditation fournie par des frères de la communauté de Saint-Jean, à Troussures.

« Non, il s’appellera Jean » Luc 2, 60

Solennité de la nativité de Jean-Baptiste

Lorsqu’au moment de la naissance de Jean-Baptiste, tout le monde dans l’entourage, semble vouloir que cet enfant prenne le nom de son père Zacharie, comme c’était la coutume, Élizabeth  s’oppose à eux en affirmant avec force :  « Non, il s’appellera Jean ». Par ce nom inhabituel, il est déjà affirmé que le précurseur du sauveur, dont nous fêtons aujourd’hui la nativité, annonce un messie qui ne sera pas dans la ligne de tout ce que les gens pensent et attendent.

Il est en de même dans notre vie. Il peut arriver  que l’Esprit-Saint nous suggère une initiative qui ne va pas dans le sens de tout le monde, qui peut même susciter des oppositions. Dans ce cas, n’hésitons pas à affirmer avec force et conviction ce que nous croyons. Nous avons eu la joie dimanche dernier d’avoir dans la cathédrale de Beauvais l’ordination comme prêtre  de Mickaël Jouffroy. Il a témoigné d’avoir été un diacre heureux et certain aussi le devenir comme prêtre, invitant les jeunes qui se posaient la question de la vocation, à « foncer » sans hésitation. C’est une grâce, à demander à saint Jean Baptiste de marcher dans notre vie dans la force de l’Esprit. Cela dépendra des choix courageux, parfois sans hésitation, que nous pourrons faire dans notre vie, à l’image en ce dimanche d’Élisabeth qui donne son nom à Jean.

Frère Marie-Alexandre