Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
Soutenir l'Église
Contact
Contact

Recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous

Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
 
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Par admin at 10/07/2017 13:35 |
 

Méditation de l'évangile du dimanche 21 janvier 2018 (Marc 1,14-20)

Méditation fournie par des frères de la communauté de Saint-Jean, à Troussures.

La vocation : un mouvement intérieur

Après les festivités de Noël, en ce début du temps ordinaire, l’Église nous donne un récit de la vocation des premiers apôtres Pierre, André, Jacques et Jean… Aujourd’hui, on parlera d’avoir ou de ne pas avoir la vocation, de l’importance de prier pour les vocations, du discernement de la vocation, de l’unique vocation universelle à la sainteté et en même temps de la diversité des vocations, on se demandera si le mariage est aussi une vocation…. Mais au fond, qu’est-ce que la vocation ? J’aime bien cette définition du Dictionnaire dans le petit Robert : « La vocation, un mouvement intérieur par lequel on se sent appelé par Dieu ».

Ce mouvement intérieur, nous le voyons dans l’Evangile de ce jour, est d’abord en Jésus qui décide de partir pour la Galilée, pour annoncer la proximité du royaume des cieux. Nous oublions souvent de voir l’origine de notre vocation en Jésus qui se sent poussé à annoncer cette bonne nouvelle. Dans ce même élan, les apôtres, en entendant Jésus les appeler, se sentent, à leur tour, poussés à quitter leur barque, c’est à dire s’éloigner de leurs repères et habitudes, pour se lancer dans cette belle aventure à devenir pécheurs d’hommes.

Ce mouvement intérieur doit animer tout chrétien, quelle que soit sa vocation particulière. Laisser l’Esprit Saint toucher son cœur, pour aller lui aussi, à la suite du Christ, porter cette bonne nouvelle. Voulons-nous que ce mouvement intérieur anime notre nouvelle année ?