Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
Soutenir l'église
Contact
Contact

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous

Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
 
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Ou recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse
Par admin at 10/07/2017 13:35 |
 

Bienvenue dans notre église

Que ce soit une première visite ou que vous fréquentiez déjà régulièrement ce lieu, laissez-vous guider et porter.

 

Nombreuses sont nos églises et nous avons, pour beaucoup, l’habitude d’y entrer, peut-être occasionnellement pour un mariage ou des funérailles, peut-être plus régulièrement pour la messe du dimanche. L’église – le bâtiment – prend tout son sens quand l’Église – le peuple des chrétiens – s’y réunit. mais il se peut aussi que vous y entriez seul, en famille ou avec quelques proches. Permettez-nous de vous donner quelques petits conseils, tout au long de cette année, pour ces quelques instants qui enrichiront sûrement votre vie.

Entrer tout simplement

Une église commence déjà dehors sur ce qu’on appelle le parvis. Cette place, plus ou moins impressionnante avec souvent des marches, est le lieu où nous pouvons encore entendre le cri lointain du prophète Isaïe : «Vous tous qui avez soif, venez !» (Is 55,1). On entre à l’église avec tout ce que nous sommes, tout ce que nous avons vécu. Le Seigneur Jésus nous a dit : «Je suis la porte» ( Jn 10, 9), c’est donc lui qui vous accompagne quand vous franchissez que ce soit une petite porte ou un portail monumental.

Goûter ce moment

Il est arrivé un jour que la foule rassemblée pour écouter les paroles du Christ soit si nom- breuse qu’il n’était pas possible pour elle de trouver de quoi manger. Les disciples de Jésus pensaient devoir faire rentrer chacun chez soi mais il leur dit plutôt : «Ils n’ont pas besoin de s’en aller. Donnez-leur vous-mêmes à manger» (mt 14, 16). Jésus fit alors un miracle en mul- tipliant le peu de pain à leur disposition. À travers le bâtiment qu’est l’église, les chrétiens d’aujourd’hui, comme ceux d’hier qui l’ont construite, veulent vous donner à manger. En cela, ils se reconnaissent comme des disciples du Christ, de vrais chrétiens. Cette nourriture est spirituelle et il faut prendre le temps de l'accueillir. La première chose à faire est sûrement de s'arrêter, de se laisser baigner par la lumière des vitraux, de se laisser emporter par le mouvement des voûtes.

 

Abbé Mathieu Devred
Curé de la paroisse du Vexin.

Article paru dans le journal diocésain Missio - Vexin