Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
Soutenir l'Église
Contact
Contact

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous

Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
 
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Ou recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse
Par admin at 10/07/2017 13:35 |
 

Confirmation, un tremplin pour la vie chrétienne

Confirmation, un tremplin pour la vie chrétienne

 

Fiches pour animateurs de jeunes (11-18 ans)

 

Préconisations diocésaines pour animateurs de jeunes (11-18 ans)

> Editorial de Mgr Jacques Benoit-Gonnin : Église avec les jeunes, disciples-missionnaires !

La mission confiée à l’Église, (annoncer que l’homme et l’humanité ont leur avenir dans la tendresse de Dieu manifestée en Jésus-Christ), incombe à tous ses membres. Ils doivent être équipés à cette fin. Cela veut dire qu’ils doivent recevoir les sacrements qui font les chrétiens adultes, vivre en communautés fraternelles, et s’investir dans la mission, chacun selon les grâces que l’Esprit lui impartit pour le bien du Corps entier.

Lire la suite

I. Donner goût à la vie chrétienne dans l’Esprit saint

Le premier objectif est d’accueillir le jeune et de lui donner goût à la vie chrétienne. De faire grandir sa foi. Nous aidons le jeune à prendre sa place dans l’Église, la communauté scolaire, la paroisse. À développer sa vie chrétienne autour de 5 essentiels : Prière - Fraternité - Formation - Service - Évangélisation. Là peut s’enraciner la conscience d’avoir besoin du sacrement de la confirmation, le désir de s’y préparer.

 

1. Suivre le Christ dans une communauté chrétienne

Tous les fidèles sont renouvelés dans le don de l’esprit de Pentecôte.

1a- Faire connaître les sacrements de l’initiation, la confirmation en particulier, dès les premières années de catéchèse (aux enfants comme aux parents).

1b- Réunifier le Christ et l’Esprit saint dans la catéchèse.

1c- Offrir aux jeunes une communauté qui vit des cinq essentiels.

1d- Vivre le temps Pascal pour être renouvelé dans le don de l’Esprit.

1e- Être attentif aux adultes qui ne sont pas confirmés.

1f- Faire prier pour les confirmands.

 

2. La place des jeunes dans la communauté

Donner de la visibilité à la démarche des jeunes.

2a- Aider le jeune à approfondir sa relation personnelle avec Dieu : prière, parole de Dieu, charité, sacrement.

2b- Mettre en valeur la démarche des jeunes auprès des plus jeunes et au sein de la communauté chrétienne.

2c- Encourager les jeunes à exercer leurs charismes, leurs talents (confier un service).

2d- Créer des liens avec les mouvements. 

 Ziléos

2e- Créer des liens avec les services paroissiaux

- Organisation de l'aumônerie dans la paroisse de Chambly

- Alpha Jeunes

2f- Proposer une démarche vers la confirmation par étapes. La profession de foi pourrait en être une.

 

3. Équipe d’accompagnement

La grâce d’un accompagnement, c’est d’être témoin de la croissance de chaque jeune.

3a- Avoir le souci d’accompagner en équipe.

3b- Être avec le jeune un disciple-missionnaire en chemin, prendre le temps de se former.

3c- Trouver des occasions pour s’adresser aux parents, parrains, marraines.

3d- Savoir repérer les charismes, les dons, les talents de chacun.

3e- Proposer un accompagnement personnalisé : que proposer à chaque jeune qui le fasse grandir ?

3f- Interpeller un jeune au sujet de sa vocation, quand cela paraît opportun.

II. Une vie chrétienne amplifiée par le sacrement de confirmation

On ne fixe pas d’âge ou de niveau scolaire pour être confirmé. On veut être attentif à la liberté du jeune, à son rythme et à l’expression de son désir.

 

4. Unité des sacrements de l’initiation chrétienne

Vivre un unique processus qui fait devenir disciple-missionnaire.

4a- Redonner le goût et le sens de l’eucharistie.

4b- Entrer dans une logique du don (don de Dieu, don de soi).

4c- Proposer le sacrement de la réconciliation comme lieu où s’expriment la miséricorde de Dieu et sa puissance.

 

5. Une catéchèse spécifique

Proposer un itinéraire structurant qui se prolonge après la réception du sacrement.

a- Découvrir et vivre du Christ mort et ressuscité (Kérygme).

5b- Développer une catéchèse sur l’Esprit saint et ses dons.

5c- Apprendre à repérer les signes de l’Esprit saint.

5d- Découvrir la tradition de l’Église, les témoins des siècles passés, les saints du diocèse.

5e- Donner des mots pour dire sa foi (Je ne rougies pas de l'Evangile).

5f- Proposer aux jeunes des expériences spirituelles (retraite, pèlerinage, festival, camps …).

5g- Être attentif à chacun et mettre en place un accompagnement personnalisé.

5h- Se fonder sur les textes majeurs de l’Écriture.

5i- Faire découvrir les belles prières à l’Esprit saint (Veni Sancte Spiritus, Veni Creator).

 

6. Place et lien avec l’évêque

Le sacrement unit plus étroitement le jeune à l’Église et à sa mission de témoigner du Christ.

Rôle de l'évêque

6a- Faire de la lettre de demande et de la rencontre avec l’évêque une occasion pour relire son chemin et resserrer ses liens avec l’Église.

- Animer la rencontre entre évêque et confirmands

- Ecrire sa lettre de demande du sacrement de confirmation

 

7. Célébration du sacrement

Rituel de confirmation

7a- Profiter de la préparation pour vivre une véritable catéchèse (sens des signes).

7b- Inviter largement sachant que toute l’Église est concernée.

7c- Mettre en valeur les signes de la confirmation.

L'appel, profession de foi, ministre du sacrement, couleur liturgique

Imposition des mains et onction de Saint Chrême

7d- Mettre en valeur le lien avec le baptême.

 

8. Un tremplin pour la vie chrétienne

Le prolongement principal du sacrement est l’Église … Vivre les paragraphes 1,2 et 3 soutenus par la grâce de l’Esprit saint. Être témoin.

8a- Proposer des rencontres qui permettent de revenir sur l’expérience de la célébration (mystagogie).

8b- Aider le jeune confirmé à devenir témoin du Christ, missionnaire.

8c- Faire le lien avec la Bible en donnant des exemples de promesses faites aux jeunes (assistance, force, aide au discernement, ...).

 

Diocèse de Beauvais - Novembre 2017