Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
Soutenir l'Église
Contact
Contact

Recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous

Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
 
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Par admin at 10/07/2017 13:35 |
 

À la rencontre du père Bruno DANIEL

Texte paru dans la revue diocésaine Echo n° 35 (Janvier 2017)

Père Bruno DANIEL 

58 ans, curé de la paroisse Sainte Famille à Chantilly, prêtre depuis 30 ans.

A quel âge avez-vous pensé à la vocation pour la première fois ?

De mémoire de maman, à 3 ans.

Votre meilleur souvenir en tant que prêtre ?

Quand Romain est venu me dire son désir l’entrer au séminaire.

L’Eglise, pour vous, c’est ?

C’est ma vie.

Le clocher à l’ombre duquel vous aimeriez vivre ?

Là où Dieu me fait habiter en ce moment.

Où aimez-vous prier ?

Sous la douche.

Avec qui aimez-vous prier ?

Mes paroissiens

La Béatitude qui vous touche ?

Heureux les Miséricordieux.  

La vertu la plus nécessaire aujourd’hui ?

L’Obéissance.

Si vous étiez pape, quelle serait votre première mesure ?

Donner la confirmation et l’eucharistie dès le baptême, y compris aux bébés comme chez les orientaux.

Les héros d’aujourd’hui, selon vous ?

Les mamans.

Si vous pouviez faire un miracle ?

Le retour du Seigneur, là.

Le plus grand scandale de notre époque ?

La division dans l’Église et entre les Églises.

Une belle chose vécue au cours des deux derniers mois ?

La retraite des prêtres à Montligeon.

Votre saint préféré ?

Saint Claude La Colombière.

Votre livre de chevet ?

La Bible.

Quelle phrase a guidé/guide votre vie ?

Viens et suis-moi.

La parole du Christ qui vous a saisi ?

Je suis doux et humble de cœur.

Votre héros contemporain ?

Vaclav Havel.

Le secret de la sainteté ?

Etre fidèle.

Votre mot préféré ?

Abba.

Votre geste « Laudato Si » ?

Depuis très longtemps, un vrai tri sélectif chez moi.

Un mot qui vous caractérise ?

Pugnace.

Une ville pour vous ressourcer ?

Paray-le-Monial.

Le cadeau que vous offrez souvent ?

De mon temps.

Hormis la Bible, qu’emporteriez-vous sur une île déserte ?

Une autre traduction de la Bible.

La musique qui vous « envole » ?

« Fall in love » de Barbara Streisand.

Si vous étiez un personnage de la Bible, ce serait qui ?

Jérémie.

Votre premier geste du matin ?

Un signe de croix.

Un café pendant 2h avec la personne de votre choix. Qui ?

Mon meilleur ami.

La dernière fois que vous avez ri aux éclats ?

En jouant aux dames chinoise en bonne compagnie.

Le petit truc bête qui vous énerve ?

Chercher mes clefs.

Le principal trait de votre caractère ?

Perfectionniste.

Votre vilain défaut ?

Perfectionniste.

Ce qui vous fait pleurer ?

Un beau paysage.

Ce qui vous met en colère ?

La bêtise humaine.

Ce qui vous attendrit ?

Les premiers pas titubants d’un enfant.

Ce qui vous fait rire ?

Quand une bonne blague me surprend.

Ce qui fait votre joie quotidienne ?

La Parole de Dieu.

Un prêtre qui vous a marqué ?

Michel Moinet.

Si vous diniez avec Judas, vous lui diriez quoi ?

C’est pas bien de quitter la table tant que le repas n’est pas fini.

Vous héritez de la fortune de votre vieille tante, vous faites quoi ?

10% à l’Œuvre d’Orient, le reste pour ma retraite.

Votre passage d’Evangile préféré ?

Luc 23, 34, « Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu’ils font ».

Votre prière préférée ?

Lectio Divina.

Le don de la nature que vous voudriez avoir ?

L’oreille absolue.

Ce que vous avez de plus cher ?

L’amitié.

S'il vous restait une heure à vivre, qu'en feriez-vous ?

J’irais me confesser.

Qui aimeriez-vous retrouver en arrivant au paradis ?

Une amie.

Que direz-vous à Dieu quand il vous accueillera ?

Prends-moi dans tes bras.

Qu’imaginez-vous que Dieu vous dira ?

Je t’aime.