Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Menu
Soutenir l'Église
Contact
Contact

Recherchez une personne dans l'annuaire du diocèse

Contactez-nous en remplissant le formulaire ci-dessous

Veuillez saisir votre nom complet
(Requis)
Veuillez saisir votre adresse courriel
(Requis)
 
(Requis)
Veuillez saisir le message que vous souhaitez envoyer.
Par admin at 10/07/2017 13:35 |
 

Évangile du jour

Evangile de Jésus Christ selon Saint Jean (Jn 6, 24-35)

En ce temps-là,
    quand la foule vit que Jésus n’était pas là, 
ni ses disciples, 
les gens montèrent dans les barques 
et se dirigèrent vers Capharnaüm 
à la recherche de Jésus. 
    L’ayant trouvé sur l’autre rive, ils lui dirent : 
« Rabbi, quand es-tu arrivé ici ? » 
    Jésus leur répondit : 
« Amen, amen, je vous le dis : 
vous me cherchez, 
non parce que vous avez vu des signes, 
mais parce que vous avez mangé de ces pains 
et que vous avez été rassasiés. 
    Travaillez non pas pour la nourriture qui se perd, 
mais pour la nourriture qui demeure 
jusque dans la vie éternelle, 
celle que vous donnera le Fils de l’homme, 
lui que Dieu, le Père, a marqué de son sceau. » 
    Ils lui dirent alors : 
« Que devons-nous faire pour travailler aux œuvres de Dieu ? » 
    Jésus leur répondit : 
« L’œuvre de Dieu, 
c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé. » 
    Ils lui dirent alors : 
« Quel signe vas-tu accomplir 
pour que nous puissions le voir, et te croire ? 
Quelle œuvre vas-tu faire ? 
    Au désert, nos pères ont mangé la manne ; 
comme dit l’Écriture : 
Il leur a donné à manger le pain venu du ciel. » 
Jésus leur répondit : 
« Amen, amen, je vous le dis : 
ce n’est pas Moïse 
qui vous a donné le pain venu du ciel ; 
c’est mon Père 
qui vous donne le vrai pain venu du ciel. 
    Car le pain de Dieu, 
c’est celui qui descend du ciel 
et qui donne la vie au monde. »
    Ils lui dirent alors : 
« Seigneur, donne-nous toujours de ce pain-là. »
    Jésus leur répondit : 
« Moi, je suis le pain de la vie. 
Celui qui vient à moi n’aura jamais faim ; 
celui qui croit en moi n’aura jamais soif. »

Commentaire

 

l’Evangile de ce dimanche nous manifeste combien Jésus connait l’intérêt que nous portons à la nourriture...Parfois même, cela devient un tracas perpétuel comme dit st Paul : « ils ont pour Dieu leur ventre…ils ne pensent qu'aux choses de la terre... »(Phil 3,19). Mais la parole du Christ est si transformante, qu’elle suscite dans le cœur de ses auditeurs un désir bien plus profond, le désir de l’âme, le désir du pain du ciel… « Seigneur donnes-nous de ce pain-là, toujours ». Une fois le désir suscité, Jésus va pouvoir éveiller son peuple au mystère de ce pain divin. Car quel est ce pain que Dieu nous donne ? L’Eglise nous enseigne que ce pain est l’Eucharistie, Jésus parlant de sa chair et de son sang donnés pour la vie éternelle. Si le pain eucharistique est la vie de l’Eglise (comme le disait saint Jean-Paul II dans « Ecclesia de Eucharistia ») , il ne dit pas tout de ce grand mystère du pain du ciel…car Le pain du ciel, c’est plus que cela, c’est Jésus lui-même, le Verbe de Dieu. c’est donc aussi le pain de la Parole.

En 1 R 19,7, un ange apparu à Elie au désert et lui disait : «  Lève-toi et mange..si non le chemin sera trop long pour toi ». C’est un commandement de vie….Et Jésus nous a appris à demander le pain quotidien, il n’a pas dit : « dites : « donnes-nous notre pain hebdomadaire ! mais « donnes-nous aujourd’hui notre pain quotidien» (Mt 6,11). A notre époque où les nutritionnistes invitent à manger équilibré et régulièrement, Jésus est notre nutritionniste divin…Et il nous invite pendant cet été à repenser notre manière de nourrir l’enfant de Dieu qui est en nous….alors que manges-tu cet été ? es-tu attentif à nourrir le fils, la fille de Dieu en toi? et celà régulièrement ? Pourquoi ne pas en ce sens faire l’expérience d’un partage de parole de Dieu en famille ?

En tout cas n’oublie pas…tu as besoin de te nourrir car ton chemin est encore long…alors mange ma chair, et mange ma Parole car « l’homme ne vit pas seulement de pain mais de toute parole sortant de la bouche de Dieu… »(Deut 8,3)

Demandons au Seigneur de réveiller 3 désirs en nous : le désir de nourrir notre vie spirituelle quotidiennement, le désir de fidélité à l’Eucharistie et le désir de lire régulièrement la Parole de Dieu pour que l’enfant de Dieu grandisse sous le regard du Père.

Frère Yann-Dominique

 

 

Problème d'affichage ? Retrouvez l'évangile du jour et son commentaire sur le site L'Évangile au quotidien.